Le Big Data : une modification profonde pour les fonctions marketing

big-data-marketing-strategie-pub-bis.com

Troisième édition de la saga du Big Data pour les fonctions marketing sur Pub-bis. Vous pouvez retrouver la partie précédente ici. 

2/ Le Big Data : une modification profonde pour les fonctions marketing

 Le Big Data devient un outil révolutionnaire pour tracer et analyser le comportement d’un public cible sur internet et dans sa vie digitale, dans le but de lui préparer des offres commerciales adaptées à ses besoins en fonction de ses différents achats.

a) Le Big Data s’encre dans des tendances communicationnelles contemporaines : la transparence et la proximité

L’essence de toute communication contemporaine arrivée avec l’avènement du web social est de s’approcher du schéma de communication empirique de Shannon et Weaver E-C-R de sorte que la communication devienne bilatérale (introduction du feedback et de la boucle de retro-action). La puissance apportée par le Big Data et transposée aux stratégies de communication a donc pour unique but de parler à un consommateur certes ciblé, mais de lui parler en connaissance de cause, comme si une relation existait entre l’entité marque et le consommateur. A tel point qu’aujourd’hui, il est devenu prépondérant de penser la transparence et la proximité comme les deux mamelles de la communication contemporaine.

b) Par le biais d’une mise en place de système de diffusion de message ciblés

BigData_pour_Marketing_Pub-bis.comLe Big Data se caractérise ainsi par la mise en place de systèmes automatiques de diffusion de messages ciblés (trigger, automation marketing) définit par envoi automatique d’une offre commerciale à un client localisé près d’une boutique. Ce que l’on nomme maintenant le « Marketing Big Data » en tant que service de ciblage et d’analyse de Simulmedia  permettrait aux agences et aux annonceurs de toucher les spectateurs de façon plus définie. Tel est dorénavant l’enjeu du CRM Big Data : profiter de la riche prolifération des données extraites des plateformes de social media  pour mieux cibler le consommateur en croisant leurs informations grâce aux avis, opinions, désirs, jugements, valeurs, commentaires, goûts, complaisances, répulsions, critiques, demandes, attentes, réclamations… Données qui permettront ensuite de dresser non plus simplement des critères comportementaux usuels, mais davantage de qualifier une attitude consommateur.

Une analyse plus détaillée des activités des cibles

a) Le Social Media Data permet de mieux comprendre et analyser les tendances sociales actuelles sur les médias numériques.

Le Social Media Data, poste né de la genèse du Social Media dans les sphères marketing permet de comprendre et d’anticiper les conversations entre l’entité marque et le consommateur, dans le but de valoriser une communication humanisée de proximité. Les médias sociaux sont essentiellement des données non structurées, ce qui le rend si intéressant et si difficile à analyser. Il n’existe pas de système de marquage qui permet de donner un sens à des données de médias sociaux grâce à des outils d’analyse. Voilà pourquoi il est devenu prépondérant pour les marques de s’assurer un suivi social media sur les data envoyées afin de garantir une visibilité et une image de marque identifiable, modulable en temps-réel.

b) Quantitatif vs Qualitatif : le Big Data analysé apporte enfin les deux entités.

La coexistence des deux entités que son le qualitatif et le quantitatif est une denrée rare pour les équipes marketing qui s’efforcent de ne pas s’acheminer vers une tendance qualitative en oubliant le quantitatif, et inversement. Aujourd’hui, le quantitatif apporté par la prolifération des données détaillées s’ajoute au ciblage présupposé qualitatif du consommateur. Pour la première fois, le marketing tend à faire coexister ces deux sésames.

Un real-time marketing prépondérant est alors le succès de la réactivité.

Prédire la consommation de l’utilisateur, identifier les caractéristiques explicatives quand au comportement d’un consommateur sont autant de forces amenées par le Big Data appliqué aux fonctions marketing qu’une notion de real-time marketing doit être mise en œuvre pour garantir le succès d’une marque à l’aube de la digitalisation de la société.

Basile Viault

Planneur stratégique digital pour le groupe TBWA\, je suis le fondateur de Pub-bis, des Lions de plomb, et de Mother Soccer. Curateur du web de qualité sur Twitter et dénicheur d'idioties sur le reste.

Discussion about this post

Laisser un commentaire